Ce site dédié à l'oeuvre de Charles JULIET est un espace de documentation subjective et de rencontre entre ses Lecteurs et l'Association "La Cause des Causeuses", Avec son accord, les principaux événements concernant son actualité éditoriale et ses rencontres publiques y sont évoqués.

RENCONTRES 2018

Rencontre croisée entre Charles Juliet et René Frégni à la Librairie Garin à Chambéry, Mercredi 10 Octobre à 18H

 

Une rencontre magnifique labellisée 70 ans !

La librairie Garin est très heureuse de recevoir Charles Juliet et René Frégni autour d’une discussion sur le thème de l’écriture.

La soirée sera animée par Jacques Charmatz.

 

 

LIBRAIRIE GARIN

place Boulevard du Théâtre,
73000 Chambéry

 04 79 33 53 64

                                                                                          


Charles JULIET à St Etienne, Médiathèque Centrale Tarentaize, 5 Mai 2018 à 15h,

Tarentaize Public 

Rencontre avec Charles JULIET  

le 5  Mai 2018 à 15h

Médiathèque Centrale Tarentaize

20 - 24, rue Jo Gouttebarge   BP 25

42001 Saint-Etienne - Cedex 1

Tél. : 04 77 43 09 77 - fax : 04 77 43 09 99
Mail : bmtarentaize@saint-etienne.fr

 

 

à propos de son 9° tome de journal  GRATITUDE (2004-2008) 

Téléchargement

 

Ce nouveau « Journal » de Charles Juliet couvre les années 2004 à 2008. Il s’inscrit dans la lignée des précédents, empreint de sagesse, d’expériences, d’ouverture au monde et aux autres.

Des rencontres, beaucoup de rencontres qui sont autant d’occasions de récits de vie brefs, souvent bouleversants car la personnalité de Charles Juliet est telle que l’on se confie volontiers à lui. Beaucoup de lectures et de relectures (notamment Camus, ici), des voyages, de la peinture, et du cinéma. Et toujours cette écriture précise et sensible, prête à tout accueillir de l’expérience intérieure comme des choses de la vie.


Charles Juliet est né en 1934 à Jujurieux (Ain). À trois mois, il est placé dans une famille de paysans suisses qu’il ne quittera plus. À douze ans, il entre dans une école militaire dont il ressortira à vingt, pour être admis à l’École de Santé Militaire de Lyon. Trois ans plus tard, il abandonne ses études pour se consacrer à l’écriture. Il vit à Lyon. Il a reçu le Grand Prix des lectrices de Elle pour L’Année de l’éveil en 1989, le Prix Goncourt de la poésie pour Moisson en 2013 et le Grand Prix de l’Académie Française pour l’ensemble de son oeuvre en 2017.

Juliet : année de l'éveil Juliet : Moisson

 Entrée libre

Charles JULIET invité d’honneur des Cris poétiques, 9°Edition, à APT le 12 Juin 2018

 

Rencontres - Charles Juliet au 9ème Cris Poétiques à Apt, le Vendredi 12 juin

 

10/06/2009 07:09 - Rencontres

Charles Juliet au 9ème Cris Poétiques à Apt, le Vendredi 12 juin

Charles Juliet au 9ème Cris Poétiques à Apt, le Vendredi 12 juin

Charles Juliet invité d’honneur des Cris poétiques.

VENDREDI 12 JUIN À 20H30
Charles Juliet au neuvième Cris poétiques d’Apt
C’est au vélo Théâtre

L’écrivain et poète Charles Juliet est l’invité d’honneur des Cris poétiques, neuvième édition, dirigés par Jean de Breyne et l’Ollave, au Vélo Théâtre à Apt, mi juin. Charles Juliet né en 1934 dans une village de l’Ain vit et travaille à Lyon. Il a écrit une trentaine d’ouvrages, dont Lambeaux, ou encore L’année de l’éveil, porté à l’écran. Ses ouvrages sur Samuel Beckett ( Rencontres avec Samuel Beckett, P.O.L) et Bram Van Velde (Rencontres avec Bram Van Velde, fata morgana), Cézanne dernièrement, ont été, avec son Journal, le grand œuvre de ce grand écrivain. Avec son importante œuvre poétique, c’est une exigeante exploration intérieure. Lire les livres de Charles Juliet, c’est aborder une histoire humaine personnelle qui s’est transcendée par l’écriture. C’est plonger dans l’Histoire lorsque nous lisons le parcours de l’homme dans le temps, depuis la condition paysanne de la femme dans les années 1930, celle de sa mère par exemple qui a l’intuition qu’elle peut s’instruire, jusqu’à l’éveil ou le destin, avec des œuvres portées à l’écran et sur la scène. Charles Juliet écrit, par exemple : « Puis je me mets à écrire, et alors, à mon grand étonnement, le texte qui s’élabore se développe avec une logique rigoureuse. »

Catherine Monin, elle, est née en 1968. Comédienne, elle vit aujourd’hui à Marseille. Le nord perdu est son premier ouvrage, dont elle souhaite une extension et une expérience de lecture performative. C’est ainsi qu’elle aura été en résidence au Vélo Théâtre avec ses complices pour mener à bien un second objet en face du livre, projet qu’elle portera à l’occasion des ces neuvièmes Cris poétiques en cours de travail, avant de l’offrir finalisé au théâtre. Elle écrit, par exemple :
« Parce que la mer retient son souffle
avant de vous crier ses vagues. »

 

Charles Juliet et Catherine Monin
Vendredi 12 juin à 20h30
Vélo Théâtre à APT
Réservation : 04 90 04 85 25